Contacts

 

 

Le concert sans retour
Libellule
Orpheline
poules
Bons becs
jazz Filigrane saisons
concerts Lesvitalabri Fellag iliade

Regardez
 


Artistes
Extraits de presse
Photos
Multimédia
Dates
Téléchargements


De Stephen Temperley

Texte français de Stéphane Laporte

Mise en scène Agnès Boury

Avec  Agnès Bove et Grégori Baquet

Lumière Laurent Béal

Costumes Eymeric François

Décor Claude Plet



Résumé de la pièce :

New York, 1964. Au piano d’un club de jazz en vogue, Cosme Mac Moon, pris de nostalgie, évoque les douze années de sa singulière collaboration avec la cantatrice Florence Foster Jenkins.

Riche héritière américaine dans les années 30, Florence Foster Jenkins se pique d’art lyrique, s’improvise soprano colorature et inflige aux plus fameux airs un traitement redoutable par sa fausseté et ses fantaisies rythmiques.

Elle devient pourtant incroyablement populaire au fil de récitals et d’enregistrements improbables.

De leur rencontre au dernier concert à Carnegie Hall, Colorature, Mrs Jenkins et son pianiste nous invite à partager le destin à la fois hilarant et bouleversant de deux personnages hors du commun.

De Broadway à Paris

La pièce a été montée sous le titre Souvenir par le New York Theater avant d’être au programme du Berkshire Theater Festival et enfin de s’installer avec succès à Broadway en 2005.
Judy Kaye a été nominée au Tony Award de la meilleure actrice pour le rôle de Florence Foster Jenkins. Depuis, la pièce est devenue l’une des œuvres les plus souvent reprises aux Etats-Unis.

À l’étranger, on a pu la voir en Amérique du Sud, en Espagne, en Grèce, en Scandinavie, en Allemagne et en Autriche. Après la Suisse et la France cette année, des productions sont prévues en Israël, en République Dominicaine et en Australie.